Bio

AB signifie agriculture biologique, en opposition avec une agriculture industrielle intensive. L’application du Label bio garantit un produit alimentaire issu d’un mode de production qui respecte :

L’environnement avec une utilisation de pesticides très minorée : refus de recourir à des produits chimiques de synthèse. C’est donc un système de production qui assure et maintient la santé des sols, des écosystèmes.
Le bien-être de l’animal avec une alimentation saine et un élevage « doux ».
Les consommateurs, au bout de la chaîne alimentaire : proposition d’une nourriture respectueuse de la santé de l’être humain.
Cahier des charges du Label bio AB
L’usage du label AB par une marque pour un produit donné est contrôlé par l’Agence Bio, qui est sous la responsabilité du ministère de l’agriculture.

8 organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics français, indépendants, impartiaux, efficaces et compétents (Agrocert, Bureau Alpes Contrôles et Qualisud, Bureau Véritas, Certipaq, Certification, Certis, Certisud et Ecocert) déterminent quant à eux si un produit peut être dit bio selon le respect des critères suivants :

traçabilité ;
minimum 95 % de produits d’origine agricole biologique dans le produit fini.